Après séchage de la peinture, le triporteur peut être monté. A ce stade, manquent : freins, porte-bagages, garde-boue et feu arrière et, luxe ultime, une selle neuve (denrée rare en récupération).

Les deux mois de travail prennent enfin forme, ça fait plaisir.