Premier billet de la série Périllos.
Un petit travail en marge du chantier, qui me tenait à cœur.



Le texte d'origine est lessivé, brossé et rincé. Un petit oubli du rédacteur est gratté au couteau.





Parce qu'un homme averti en vaut deux.